Accueils semaine 31

DSC06353

Vous aimerez peut-être aussi

2 Réponses

  1. La secheresse est vraiment dure , particulièrement les oiseaux. Je me promène beaucoup dans les vignes à Bergeim et je suis tombée à deux reprises sur des cigognes mortes, vraisemblablement deux jeunes.

    • Céline dit :

      Oui on a eu plusieurs cigogneaux affaiblis n’étant pas capable de se nourrir seul et de partir en vol, avec la chaleur sur les toits ils quittent le nid trop tôt et ne sont pas capable de revenir. C’est également le cas pour beaucoup d’oisillons où les nids sont situés sous les toitures et gouttières, ils ont tellement chaud qu’ils tombent. Les grosses chaleurs de cette année ont été la principale cause des 200 martinets et environs 70 hirondelles recueillis à SNA et la LPO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *