Nos projets de développement

Afin de développer notre action, nous souhaitons créer des enclos et volières pour le relâcher des animaux en provenance du Haut-Rhin. Relâcher les animaux trouvés en détresse dans la région nous semble primordial, mais cela reste impossible pour une grande part d’entre eux à défaut d’infrastructures.

Les jeunes animaux ont notamment besoin de “taquets” pour s’émanciper. Les taquets sont des volières ou enclos qui possèdent une trappe de relâcher. Après avoir été nourri dans la volière plusieurs jours, la trappe est ouverte mais le nourrissage continue : les jeunes peuvent donc s’émanciper progressivement et découvrir leur environnement tout en ayant une sécurité alimentaire et un abris.

Une situation centrale et au calme…

carte-recherche-sna

Pour ce projet, SNA recherche un terrain d’environ 2ha, avec ou sans bâtiment, situé dans un lieu reculé et calme, bénéficiant ainsi de conditions optimales pour le relâcher des pensionnaires après leur convalescence.

Si vous avez connaissance d’un lieu susceptible d’accueillir notre projet, comme une maison forestière, une habitation abandonnée, un terrain non utilisé, n’hésitez pas à nous contacter ! Nous étudions toutes les propositions que vous nous proposerez ! Peut-être la mairie de votre commune a-t-elle un bien qui conviendrait et souhaiterait accueillir un projet en faveur de la faune sauvage alsacienne.

Des structures adaptées…

SNA devra posséder des installations et des équipements adaptés au maintien des espèces sauvages en captivité afin que leur relâcher se passe dans des conditions optimales. Intégré au mieux à l’environnement, il sera composé de 3 zones principales :

  • Une zone oiseaux. Elle comprendra des volières taquets pour l’émancipation : ce sont des grandes volières adaptés pour la plupart des rapaces, mais aussi les corvidés et oiseaux de moyenne taille.
  • Une zone mammifères et passereaux. Avec des enclos taquets qui sont possèdent différentes ouvertures pour une émancipation en douceur. Ils seront aménagés pour pouvoir recevoir, à tour de rôle selon les besoins, des hérissons ou des passereaux. Des enclos sécurisés seront aménagés pour les mustélidés et moyen mammifères.
  • Une volière de rééducation. Cette grande volière permettra aux oiseaux de se re muscler correctement avant leur départ. Elle pourra aussi accueillir les oiseaux de grande envergure.

Notre local déjà existant sera bien sûr maintenu. C’est une zone pour l’accueil pour les particuliers qui amènent des animaux et un espace de logement du personnel, nécessaire pour la surveillance du site et lors du surcroît d’activité durant les périodes d’affluences de jeunes animaux.

Une équipe multi-profils

Afin d’assurer une permanence 7 jours /7 pour l’accueil et les soins des animaux en détresse, le Centre de Soins s’appuiera sur une équipe de bénévoles expérimentés, composée de :

  • un capacitaire, responsable de l’accueil, des premiers soins aux animaux, et de la gestion du centre.
  • un vétérinaire en vacation régulière (1x/semaine), avec disponibilité 7 jours/7 en urgence.
  • L’équipe bénévole soigneurs spécialisés dans les soins à la faune sauvage, présents à tour de rôle sur le site. Cette équipe sera épaulée dans ses tâches quotidiennes d’entretien, de soins et de suivi des animaux en convalescence par des bénévoles.

 Des objectifs divers…

Dans le cadre du développement du relais de soins, l’association s’est fixée différents buts :

  • Premiers soins aux animaux sauvages en détresse.
  • Transfert pour les soins intensifs à la LPO de Rosenwiller.
  • Création d’un espace de volières afin de participer activement au relâcher dans le Haut-Rhin.
  • Orientation d’actions de prévention et de sensibilisation.
  • Contact et conseils médiation téléphone/mail
  • Collaboration occasionnelle avec les autorités judiciaires et vétérinaires.
  • Sensibilisation du grand public par des animations.
  • Formation de personnel spécifique (pompiers, gardes ONCFS…).
  • Accueil et formation de bénévoles.